top of page

dans
bondir

Mila_.jpg

 Je m'appelle Marta Carolina Ruiz Grao (PhD), et je suis infirmière et chargée de cours à la Faculté des sciences infirmières d'Albacete (Espagne) - Université de Castille-La Manche. En 2019, mon collègue le professeur Milagros Molina Alarcón (PhD) et moi avons visité l'Escola Superior de Enfermagem S. José de Cluny (Madère) avec le programme Erasmus+. 

Dans cette école, ils ont pu nous montrer leur système d'enseignement supérieur en sciences infirmières, leurs recherches et les futurs projets qu'ils souhaitaient développer.

Nous pourrions montrer nos recherches axées sur l'audition de la population enfantine et adolescente, ainsi que dans d'autres domaines développés dans notre Faculté. Notre expérience a été satisfaisante. Nous avons pu échanger de nouvelles connaissances avec nos collègues de Madère et en apprendre davantage sur le système de santé à Madère. Il permet également la création de synergies entre écoles et facilite les échanges d'étudiants.

Nous avons également eu l'occasion de découvrir l'intéressante et belle île de Madère, ses traditions et ses coutumes. Ainsi que sa grande gastronomie… pourquoi ne pas le dire ?

Marta Grao, Espagne

Dilara 2 (1).jpg

Dilara Usta, Turquie

Je suis Dilara Usta, titulaire d'un doctorat. étudiante de Turquie à la faculté d'infirmières de l'Université Hacettepe. Le programme Erasmus m'a donné l'opportunité de participer à la pratique d'été à l'ESESJCluny / Madère pendant deux mois. Tout d'abord, visiter une telle merveille naturelle, l'île de rêve de Madère, a été une expérience fantastique. Rencontrer des gens sympathiques de différentes cultures - ressentir leur hospitalité, goûter de délicieux plats traditionnels et - bien sûr - la célèbre Poncha, découvrir des Levadas cachées, profiter de la vue magnifique et de l'Atlantique, assister spontanément à des événements phénoménaux !

De plus, ce programme est une excellente occasion de découvrir un système de soins de santé bien conçu. C'était formidable d'observer un système d'enregistrement avancé et de témoigner de la façon dont les infirmières sont influentes et « ont une voix ». De plus, le personnel académique de l'ESESJCluny m'avait fourni une expérience de pratique bien organisée. J'ai travaillé au sein de leur équipe de projet et, grâce à leurs compétences améliorées en communication, je me suis vraiment sentie chez moi. Je recommanderais l'ESESJCluny à tous ceux qui souhaitent pratiquer l'été à l'étranger ; vous ne le regretterez pas!

Bensu 2.jpg

Bonjour ESESJCluny, les meilleurs moments de mes années de licence...

Je m'appelle Bensu et je viens de Turquie. Cependant, vous pouvez m'appeler 'Agua' parce que c'est ce que mon nom signifie 'Eu sou agua' en portugais. Alors que j'étais sur le point d'obtenir mon diplôme d'infirmière à l'Université Hacettepe en Turquie; dans le cadre du programme de stage Erasmus+, je suis allé à l'ESESJCluny qui se trouve dans une petite île appelée Madère dans l'océan Atlantique. Ma première fois, c'était au semestre d'été 2018 (9 juillet - 10 septembre) et j'ai tellement aimé que j'y suis allé pour la deuxième fois au semestre d'été 2019 (8 juillet - 8 septembre). Quand moi et mon équipe qui sont aussi mes camarades d'école sont venus à l'ESESJCluny, nous avons eu un  accueil chaleureux de la part des professeurs, et ils nous ont dit quoi faire pour deux mois de programme Erasmus+. Ils nous ont présenté nos infirmières tutrices à  l'hôpital, elles nous ont donné quelques conseils sur ce que nous pouvons faire dans cette belle île de Madère.

Lorsque nous étions à l'hôpital, chacun de nous travaillait dans différents services ou même dans le même service, mais dans des équipes et des équipes différentes afin que nous puissions apprendre un peu à communiquer en portugais et nous avons passé tellement de temps avec les membres de notre équipe à hôpital. Nous avons travaillé dur à l'hôpital et avons appris beaucoup de choses de nos tuteurs. J'ai travaillé dans la salle d'opération (OR), la salle d'urgence (ER) et la clinique chirurgicale en 2018 et au centre de soins de santé et aux soins intensifs en 2019. En dehors de l'hôpital, j'ai fait beaucoup d'activités à Madère, comme j'ai plongé avec Meros, j'ai marché le long des levadas, visité les îles Desertas, dansé lors de fêtes de rue, nagé à Porto Moniz, pris un bain de soleil à Porto Santo, fait du cabotage à l'est de l'île et etc... Comme je l'ai dit au début, les meilleurs moments de mon baccalauréat années, j'ai appris beaucoup de choses, pas seulement sur les soins infirmiers, mais aussi sur le fait de vivre seule loin de mon pays et j'ai tellement aimé l'île aussi. A bientôt ma chère Madère.

Bensu Karacan, Turquie

bottom of page